Les 5 questions les plus posées en entretien d’embauche

Les 5 questions les plus posées en entretien d’embauche

S’il est un moment d’échange, l’entretien d’embauche est avant tout un jeu de questions-réponses. Cette rencontre doit se préparer avec attention. Connaitre l’entreprise, voire son interlocuteur, est indispensable. Préparer ses réponses aux questions les plus courantes, est également incontournable. Outre les habituelles 3 qualités et 3 défauts, quelles sont les questions les plus posées en entretien d’embauche?

1- Présentez-vous

Classique entrée en matière des entretiens d’embauche. Le “présentez-vous” ou “parlez-nous de vous”, est une question ouverte qu’il convient de préparer. Nombre de candidats à l’emploi peuvent se trouver déroutés, ne sachant pas trop par où commencer, ou se perdant dans les méandres de leur biographie.

L’idée est ici de se montrer structuré mais également succinct. Le jeune diplômé s’attardera sur sa formation. Tandis que le travailleur expérimenté reviendra sur les principales réussites qui l’ont menées jusqu’à cet entretien d’embauche.

2- Que savez-vous de notre entreprise?

Le travail préparatoire, en amont de l’entretien d’embauche, doit se voir sur cette question. Preuve de votre motivation, de votre sens de l’organisation et de votre volonté d’être choisi pour le poste, il conviendra de prouver que vous vous êtes renseigné au sujet de l’entreprise et même de votre interlocuteur (la consultation de ses profils LinkedIn et Viadeo est un impératif).

Avoir une connaissance de l’entreprise, ses produits, ses marchés, sa culture d’entreprise, ses dirigeants, est un impératif absolu. Ainsi le travail de recherche effectué dans le cadre de la rédaction de la lettre de motivation va ici pouvoir être mis à profit.

3- Où vous voyez-vous dans 5 ans?

Question délicate car il conviendra de ne point se montrer trop ambitieux ni trop peu. Il va falloir faire montre de cohérence, d’assurance mais tout en restant humble. La priorité sera, évidemment, de s’intégrer et d’apprendre les codes de l’entreprise. Ensuite cet apprentissage devra être mis au profit de vos missions. Et puis, enfin, ces réussites devront pouvoir vous permettre de prétendre à participer au développement de l’entreprise sur d’autres fonctions.

Il sera ici nécessaire de montrer que vous envisagez de vous investir sur le long terme. Mettez en avant les informations glanées sur la promotion interne. Affirmez vouloir grandir avec la société.

4- Quelles sont vos prétentions salariales?

Sur cette question incontournable des entretiens d’embauche, il n’est pas possible de s’échapper ou de faire une pirouette. Le recruteur veut une réponse la plus précise possible. Le plus simple est ici de proposer une fourchette de prix (en montant annuel brut, aidez-vous d’un calculateur) entre le minimum que vous accepteriez pour la mission et le montant maximal que vous estimez valoir.

Attention de ne pas vous surestimer, au risque d’être écarté pour une question de budget. Attention aussi à ne pas vous sous-estimer afin de rester crédible.

5- Avez-vous des questions?

Il conviendra ici d’avoir des questions pour clôturer votre entretien d’embauche. C’est un moyen parfait de montrer votre intérêt pour le poste et l’entreprise. Il peut être pertinent d’interroger ici le recruteur sur la culture d’entreprise ou bien l’ambiance en son sein. Vous pouvez également poser des questions sur la taille de l’équipe que vous vous proposez de rejoindre. Ou bien sur l’ancienneté de vos futurs collègues. C’est aussi l‘occasion d’interroger votre interlocuteur sur les prochaines étapes du processus de recrutement.

Il est par contre des questions qu’il vaut mieux s’abstenir de poser : celles relatives à la rémunération ou au nombre de congés. Il paraît trop tôt pour les aborder. Elles risqueraient de donner une mauvaise image à votre recruteur probablement prompt à penser que ces points sont vos seules motivations.

Après votre entretien, n’oubliez pas d’envoyer un email à votre interlocuteur afin de le remercier pour la qualité de l’échange. Profitez-en pour renouveler l’expression de votre motivation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*