Back
Image Alt

Comment devenir consultant en évolution professionnelle ?

Avec le taux croissant de reconversion professionnelle, de nombreuses personnes se tournent vers l’exercice de métier en conseil professionnel. Pour être compté au rang d’un véritable consultant en évolution professionnelle, un certain nombre d’étapes et compétences doivent être validées. Découvrez ici les modalités requises pour devenir un consultant en évolution professionnelle.

Consultant en évolution professionnelle : définition, rôle et mission

Un consultant en évolution professionnelle est un expert qui accompagne généralement les employés, les travailleurs indépendants et les demandeurs d’emploi. Il sert de guide à l’élaboration du projet professionnel de l’intéressé, durant sa carrière.

A découvrir également : Qui paye le salaire pendant un Fongecif ?

Il a pour rôle d’aider, d’orienter, de faciliter, mais aussi de responsabiliser les bénéficiaires en mettant à leur disposition une méthode efficace et adaptée. L’objectif du consultant en évolution professionnelle est de donner l’occasion à chaque personne de perfectionner sa qualification et d’évoluer professionnellement.

Il permet également de sécuriser son parcours professionnel. Afin de fournir un service adapté, l’expert analyse et identifie les éventuelles qualifications et formations pouvant répondre aux exigences du projet. C’est à partir des entrevues individuelles qu’il sera en mesure d’avoir une idée des désirs de la personne concernée.

Lire également : Où demander un conseil en évolution professionnelle ?

Cette procédure se traduit par une évaluation des aptitudes sur laquelle il peut compter pour venir en aide au client. Par la suite, le consultant établit un plan d’action pour mener à bien la reconversion. Il a aussi la possibilité d’organiser des séances de groupe pour aider des individus d’une même appartenance.

Les compétences nécessaires à l’exercice du métier

évolution professionnelle

Pour exercer cette profession, des compétences sont indispensables pour l’atteinte concluante du suivi. Le consultant en évolution professionnelle doit dans un premier temps, maîtriser le marché de l’emploi. Ceci lui permettra de répondre aux désirs professionnels de la clientèle.

Ensuite, il doit disposer d’un grand sens de l’écoute et de la patience pour comprendre les besoins ainsi que le parcours du client. Le consultant doit également avoir l’art de la bonne communication. Il est nécessaire pour parvenir à conquérir la confiance du public.

C’est cet atout qui permet au consultant en évolution professionnelle d’instaurer une atmosphère de confiance propice entre le client et lui. L’expert a également l’obligation d’avoir une culture générale très étendue. Il doit s’intéresser à l’actualité et à l’émergence des nouveaux métiers.

Les formations pour devenir consultant en évolution professionnelle

Les formations accessibles aux aspirants du métier de consultant en évolution professionnelle se déroulent dans les centres dédiés. Les diplômes en sociologie, en psychologie ou encore en ressources humaines sont les principales voies d’exercice de cette profession. Un niveau minimum de bac +4 est conseillé.

Il est possible d’exercer ce métier avec un bac +2, mais l’expérience dans un tel secteur est essentielle. Comme formations de base disponibles, on peut citer : le Master en psychologie, en sociologie et celui en Ressources humaines. On compte également la licence professionnelle RH, la licence en psychologie, la licence en sociologie et le MBA RH.