Tests de recrutement : la graphologie

Tests de recrutement : la graphologie

La graphologie est une technique très controversée. Elle ne repose sur aucunes bases scientifiques prouvées. Néanmoins, certaines entreprises ou cabinets de recrutement continuent à utiliser la graphologie dans le processus de choix de candidats, surtout pour des postes de direction.

La pratique, bien que douteuse, n’est pas illégale, à condition que le candidat soit prévenu en amont et que les résultats détaillés lui soient transmis. A condition également que le recrutement ne soit pas uniquement basé sur ce test.

Afin de préparer au mieux cette éventuelle épreuve, nous vous donnons les clés principales de l’analyse graphologique, selon la classification de Crépieux-Jamin. Il distingue 7 genres d’espèces graphiques.

La direction de l’écriture

En graphologie, elle est censée montrer votre sensibilité. Ainsi, si la ligne d’écriture est descendante, il sera noté de la fatigue, du scepticisme ou un manque de confiance.

Un écriture horizontale démontre une certaine sérénité et maîtrise de soi, alors que si elle est montante, elle sera preuve d’une personne enthousiaste, optimiste et volontaire. Si elle est très montante, alors le scripteur risque d’être perçu comme une personne arriviste, avec démesure.

Une écriture concave montre du découragement suivi d’enthousiasme non prolongé. Alors que si elle est convexe, sera noté de l’instabilité, et preuve que les efforts ne sont pas soutenus.

Concernant l’inclinaison des lettres :

  • Écriture verticale : indépendance d’esprit, maîtrise ;
  • Penchée à droite : groupe ouverture d’esprit, curiosité ;
  • Penchée à gauche : méfiance, difficultés d’intégration.

La dimension des lettres

En graphologie, dans le cadre d’un processus de recrutement ou pas, elle retransmet le mode d’affirmation.

Si les lettres sont inférieures à 2 mm, c’est interprété comme l’œuvre de personnes timides, modestes et réservées. C’est souvent l’écriture des savants et des intellectuels.

A contrario, si les lettres sont supérieures à 3,5 mm, c’est la preuve d’exubérance, d’enthousiasme voire même de vanité et d’orgueil.

La pression du trait

Elle va permettre d’évaluer le dynamisme de l’auteur.

Le trait ferme et appuyé transmet une impression de volonté et de dynamisme. Tandis que le trait pâteux ou mou est plutôt synonyme d’indolence et de mollesse.

La continuité des caractères

Dans l’esprit du recruteur adepte de graphologie, la continuité dévoile la capacité d’action, ce qui, dans le cadre d’un recrutement, peut être important.

Ainsi, des caractères espacés traduisent l’indépendance, l’intuition et l’individualisme. Tandis que les caractères liés sont signes d’un sens logique et d’un bon niveau de culture.

La vitesse d’écriture

Une écriture lente peut être symbole d’un manque de vivacité. Une écriture posée exprime le calme, la prudence voire la circonspection. Si l’écriture est rapide, c’est signe d’un grand besoin d’activité, alors que l’écriture précipitée montre une intelligence assimilatrice et de grandes facultés d’adaptation.

La forme des lettres

La classification du graphologue Crépieux-Jamin, la forme est supposée montrer l’esprit du scripteur.

Une forme calligraphique évoque une soumission aux règles conventionnelles, tandis qu’une forme simple est signe d’un individu franc. Si la forme est compliquée, le graphologue notera un esprit vaniteux et artificiel. Si elle est anguleuse, la forme exprimera un esprit énergique, intransigeant et même souvent dur. En cas de forme arrondie, on taxera le scripteur de diplomate, doux et parfois insouciant. 

L’ordonnancement du texte

Ce paramètre révèlera l’esprit d’organisation. Ainsi, une page aérée est le propre des personnes prévoyantes, intelligentes et qui savent se faire comprendre. Au contraire, une page condensée est signe d’un sujet bavard, impulsif mais néanmoins sensible et ouvert.

Comme indiqué en préambule, ce type de tests fait polémique. Par conséquent, ils ne sont guère fréquents. Néanmoins, vous avez désormais toutes les clés pour ne laisser transparaitre que ce que vous souhaitez et faire de la graphologie votre alliée de recrutement !

Pour les lettres de motivation et CV, plutôt que la version manuscrite, nous vous conseillons d’utiliser les outils informatiques. Consultez notre article sur les outils pour créer facilement un CV en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*