Comment structurer sa lettre de motivation ?

Comment structurer sa lettre de motivation ?

La majorité des recruteurs attendent, en plus du CV du candidat, sa lettre de motivation. C’est sur la base de ces deux documents, et en quelques secondes seulement, qu’il décide de contacter ou pas l’aspirant employé. C’est dire son importance. Il convient donc qu’elle soit soignée, correctement rédigée et structurée. Comment être sûr de ne pas se tromper? Quelle trame choisir? Comment structurer sa lettre de motivation?

Structurer sa lettre de motivation grâce au marketing

Nous proposons d’appliquer ici le modèle AIDA, qui nous vient du marketing. A l’origine, il a pour but d’inciter le consommateur à passer à l’acte d’achat. Ici, le consommateur est une recruteur et l’acte d’achat et la proposition de rendez-vous.

AIDA est l’acronyme de Attention, Intérêt, Désir, Action. Il est donc question de capter l’Attention, susciter l’Intérêt, provoquer le Désir et inciter à l’Action. (voir l’article Wikipedia sur AIDA, en anglais)

La méthode AIDA est une entonnoir qui pousse à l'action, idéal pour structurer sa lettre de motivation.

Capter l’attention du recruteur

Il s’agit dès l’introduction de votre lettre, d’accroche le lecteur. Peut-être en le surprenant, en faisant référence à une actualité récente de l’entreprise (ouverture d’un point de vente, lancement d’un nouveau produit, mise en place d’un partenariat), qui vous donne envie de la rejoindre.

Il est globalement toujours positif de démontrer que vous connaissez un minimum la société au sein de laquelle vous postulez. Étant entendu que la théorie trouve une application concrète plus aisée lorsque l’entreprise est d’envergure et qu’il est facile de trouver des informations. 

Cette première partie parle donc essentiellement de l’entreprise cible. C’est le vous.

Susciter l’intérêt

Il faut vous poser rapidement en candidat intéressant. Point de secrets ici, il faut que le message plaise et donc que votre profil colle aux besoins de l’entreprise. Si la candidature fait suite à une annonce, c’est évidemment beaucoup plus facile. Le futur employeur n’a pas manqué d’y décrire ce qu’il recherchait. Faites le lien en sélectionnant quelques qualités et compétences qui feront mouche.

Des phrases courtes et simples seront pertinentes. Évitez les tournures alambiquées. Le message doit être rapidement compréhensible.

Cette seconde partie est donc consacrée au candidat. C’est le moi.

Provoquer le désir

L’intérêt suffit rarement, il faut insuffler un peu d’émotion pour aller plus loin. Vous allez ainsi enfoncer le clou en rassurant le recruteur et en apportant des garanties. Vous devez mettre en avant les avantages que l’entreprise tirerait de votre présence en son sein.

A la lecture de ce paragraphe, le recruteur doit pouvoir se projeter dans un avenir professionnel commun avec vous. Vous faites explicitement le lien entre les besoins de l’entreprise et vos qualités ou compétences. Elle se marient à merveille.

Cette troisième partie fait donc l’amalgame des deux première. C’est le nous.

Inciter à l’action

La lettre de motivation doit acheminer logiquement le lecteur à une décision logique : il doit vous rencontrer. L’entretien d’embauche est le produit vendu dans cette publicité d’environ 1500 caractères qu’on appelle lettre de motivation. Sa structure en entonnoir est évidente.

Vous pouvez d’ailleurs prendre le lead en posant les bases d’une rencontre prochaine, au cours de laquelle vous développerez plus en détail l’intérêt commun que vous avez de travailler ensemble. Soyez persuadé que vous êtes fait pour ce poste. Nous ne sommes, en effet, jamais plus persuasif que lorsqu’on est convaincu.

Dans tous les cas, votre recruteur ne passera que quelques secondes sur votre candidature. Faites simple et concis. Ne négligez cependant pas les détails qui peuvent être rédhibitoires. Soignez la présentation mais aussi et surtout l’orthographe.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour appliquer la méthode AIDA à la structure de votre lettre de motivation. Prochaine étape, l’entretien d’embauche !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*